PasCommeDesLoups - Tous droits réservés

Medias

Pas Comme des Loups

Mardi 13 nov 2018

PREMIER DOCU PROGRAMME EN DEUX TEMPS PAR L’ŒIL LUCIDE DANS LE CARREFOUR DES FESTIVALS RENCONTRES DU RÉEL/[TRAFIK]*.

L’Oeil Lucide, c’est 10 ans d’activisme entre territoires ruraux et quartiers populaires, au services des écritures les plus singulières, les plus réalistes mais aussi les plus poétiques du cinéma documentaire de création. C’est 5 années de collaboration très proche avec le Melkior Théâtre/La gare mondiale et de nombreuses programmations croisées, notamment au sein de [TrafiK]*
L’Oeil Lucide relance en 2018 son festival LES RENCONTRES DU RÉEL, véritable fête du docu de création, dans différents villages et villes du Périgord Pourpre. Cette année, c’est à Bergerac au sein de la programmation de [TrafiK]* à Bourrou au Café Lib’, à Badefols-sur-Dordogne et à Lalinde que vont se dérouler les diverses propositions des Rencontres Du Réel #6.
Pour [TrafiK]* 2018, « Nous sommes si jeunes nous ne pouvons pas attendre » a inspiré ces rencontres cinématographiques d’un genre unique, avec une programmation découpée en 5 séances, pour toutes les personnes et dans une relation étroite avec leurs attentes et les thématiques les plus denses de la thématique jeunesse.

MARDI 13 NOVEMBRE 2018
10h-12h | Cinéma Grand Ecran Cyrano, Bergerac

Les Rencontres du Réel – L’oeil Lucide
Séance pour les scolaires« Pas comme des Loups » de Vincent Pouplard

21h | Cinéma Grand Ecran Cyrano, Bergerac
Les Rencontres du Réel – L’oeil Lucide
Séance publique – « Pas comme des Loups » de Vincent Pouplard

France | 2016 | 59 minutes
Roman et Sifredy sont en mouvement. Comme leur identité. Ces frères jumeaux avancent dans l’âge adulte, s’évertuant à comprendre le monde autour d’eux. Adolescents, ils ont connu séparément la captivité, la fuite et les parcours d’insertion. Ils ont connu ensemble l’insouciance, la violence, les jugements.
Aujourd’hui, les galères sont persistantes, mais comme ils disent : « le meilleur reste à venir ».
Dans des lieux secrets, souterrains, squats, lisières de bois, sous des ciels nuageux ou des néons à faible tension, là où la clarté peine à s’imposer, ils inventent leur vie, son langage et ses codes.
Sans visages floutés, le film s’attarde sur la complexité de ces figures de « délinquants » en puissance. Le documentaire délaisse la peinture d’une génération pour un portrait sensible et détaillé de ces deux frères et de leur bande d’amis en proie aux mêmes questionnements. Il crée un autre chemin pour interroger ce refus des règles. S’y découvre tout-à-coup la parole poétique, l’art de la joute d’une communauté à part. La caméra saisit les pleins mais aussi les vides : ces gestes refuges qu’ils adoptent lorsque leurs mots peinent, la cigarette, une brindille cueillie et malmenée, la pierre de feu du briquet qu’ils roulent à l’envers.
Le film nous dévoile une facette rarement entrevue de cette révolte : le calme qui accompagne la tempête.

.

LES RENCONTRES DU REEL 2018

.

A venir

19
déc
12
déc
24
nov
22
nov
19
nov