Images

Videos

Recherche-action ESS – Lieux de fabrique artistique et culturelle néo-aquitains from La gare mondiale on Vimeo.

Recherche-action ESS

Pola – AIAA – Melkior : évaluer des économies sociales sur leur territoire et penser la coopération

Le Melkior Théâtre/La gare mondiale, basé à Bergerac dans un quartier prioritaire de la Politique de la Ville, est une structure productrice de créations artistiques et de projets territorialisés, basés sur le théâtre mais aussi ouverts à d’autres formes d’expressions artistiques. C’est aussi un acteur du champ de l’Economie Sociale et Solidaire, auprès de multiples acteurs locaux (collectivités, écoles, associations, entreprises, etc.).

Le Melkior Théâtre investit un lieu, La gare mondiale. C’est un « espace-projet », c’est à dire un lieu d’expérimentation et de production d’activités économiques dans le domaine artistique, en interaction avec son territoire d’implantation.

La situation est critique : crises et mutations économiques et sociales impactent le Pays du Grand Bergeracois et Bergerac en particulier, associées à une précarisation des structures culturelles ayant des emplois et à une augmentation de la complexité du secteur culturel professionnel.
Aucune démarche quantitative n’a pu, à ce jour, évaluer significativement la plus-value, en termes de développement économique, d’« espace-projet » de type culturels et artistiques sur un territoire donné.

Dans ce contexte, le Melkior Théâtre/La gare mondiale a décidé de réfléchir à son avenir et de repenser son modèle économique. Pour cela, il a souhaité employer une méthode collaborative, avec deux autres espaces-projets similaires (l’AIAA (Atelier d’Initiative Artistiques et Artisanales) et la Fabrique Pola). Il s’est agit d’interroger ses pratiques et d’évaluer ses perspectives d’évolution. Mieux se connaître permet d’être mieux reconnu, d’évoluer et de mieux agir.

MISE EN LIGNE DU RAPPORT DE L’ASSOCIATION OPALE SUR « LES LIEUX DE COOPÉRATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE » NÉO-AQUITAINS

Après plus d’un an de travail, les équipes, les résidents et les administrateurs de La Fabrique Pola, de l’Atelier d’Initiatives Artistiques et Artisanales (AIAA) et de La gare mondiale, accompagnés par Opale, l’Ufisc, la socio-anthropologue Cécile Offroy et la sociologue et économiste Anouk Coqblin diffusent le rapport final de leur « recherche-action ESS ».

Dans un but de mieux se comprendre soi-même, en s’appuyant sur l’exemple de ses pairs, tant au niveau régional qu’au niveau national (rapprochements avec la démarche similaire sur le territoire de Seine Saint-Denis), puis d’identifier son impact territorial et les moyens de le consolider, les trois espaces-projets ont collaboré depuis novembre 2015 sur une analyse très fine de leurs fonctionnements et de leur ancrage, notamment par le biais d’une méthodologie très singulière de « documentaires en mirroir », où les acteurs se questionnent mutuellement dans le cadre de films documentaires (images ci-contre). En novembre 2016, un premier rendu a été organisé dans le cadre de [TrafiK]*. Enfin, après une concertation sur la forme finale, le rapport est en ligne ici :

La page web sur le site d’Opale :

http://www.opale.asso.fr/article573.html

Le pdf :
http://www.opale.asso.fr/IMG/pdf/2017_espaces_projets_aquitains_opale.pdf

Les résultats de cette méthodologie scientifique participative sont significatifs, tant en termes d’impacts économiques qu’en termes de mesure de l’utilité sociale : les bases d’une véritable économie locale et régionale, sociale et solidaire, artistique et culturelle, prête à la réalisation de nouveaux projets de coopération. Ces nouveaux projets vont bourgeonner jusqu’à [TrafiK]* 2017, date à laquelle ils se donneront à voir et à se constituer définitivement, dans le sens d’un élargissement à de nouveaux secteurs professionnels et à de nouveaux territoires.

Des nouveaux projets ESS, il y en a en germes également, à l’issue de cette préiode d’évaluation, entre acteurs bergeracois, à l’image des rapprochements en cours avec les associations qui œuvrent avec nous au sein d’Ali’mentation Générale, ainsi qu’avec le tiers-lieu CéLA, avec lequel nous avons co-organisé des temps de réflexion sur l’ESS en 2016 (voir le film résumé des échanges lors du Forum ESS de [TrafiK] 2016 ici) et très prochainement en 2017 et enfin avec nos partenaires l’Oeil Lucide et Day Off. Avec ces derniers est en train de s’architecturer une plateforme ESS-culture en bergeracois… Affaire à suivre en 2018 !

Objectif à termes : renforcer ses capacités d’agir pour les artistes, les équipes artistiques, les habitants des espaces et des territoires d’implantation.

Ou quand l’économie culturelle se veut créative… De liens.


Trafik Pratik

Tout savoir sur les hébergements disponibles pour votre séjour à Bergerac. All hosting informations for your stay in Bergerac

En savoir plus

Melkior Theatre

« Je suis venu au théâtre en faisant Le Mur dans « Le Songe d’une Nuit d’Eté » and now William, I came to tell you que je m’en vais.»

En savoir plus